Les Protecteurs des Dofus

Forum de la guilde du serveur Crocoburio
 
AccueilPortailCalendrierStatsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FIC] Un retour brutal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demy-Dyeu
Gelano PA
Gelano PA
avatar

Masculin Taureau Messages : 148
Localisation : Derrière toi.
Age : 20

MessageSujet: [FIC] Un retour brutal   Mer 16 Nov - 12:47

Bonjour,
Je souhaite poster sur votre forum une histoire que j'ai écrite pour une amie. Ce geste est spontané et j'ai marqué ce que je pensais. Donc, si quelqu'un parmi vous à vécu cette situation merci de marquer des améliorations possibles dans le sujet correspondant.
Peut-être que vous avez déjà lu cette nouvelle sur le Forum de Godlike mais est présente ici la partie II.
Je vous en prie, marquez tout ce que je peux faire pour corriger mon récit et vous en rendre la lecture plus plaisante.
Allez, je passe au concret en espérant vous satisfaire. Quentin




Le retour brutal (Partie 1)

Et voilà. Ça recommence. Comme chaque année, Mélaine allait pleuré. Je vous entend déjà dire : « Pff, encore parce que son mec l'a plaquée » ou bien encore « Elle n'a pas assez d'argent pour acheter les chaussures qu'elle veut ». Et bien non, Mélaine est une adolescente et, comme chaque année elle va devoir quitter la chaleur du Portugal pour la France. Comme chaque année elle allait devoir supporter sa famille dans la voiture. Non, ils n'étaient pas chiant et puis elle adorait son frère. Cependant ils allaient encore vouloir la réconforter. La même depuis quatorze ans, elle entend déjà les « Mais tu sais ce n'est rien, on reviens dans un an », mais pour elle, non, ce n'était pas rien. Elle n'avait pas envie d'y retourner dans un an, ni même dans un mois. Ce qu'elle désirait par dessus tout, c'était de ne jamais partir.
Un bruit sourd se fit entendre. Son père venait de fermer le hayon du coffre de la voiture. Il fit lentement le tour de la voiture tout en vérifiant si tout était bien ordonné. À l'évidence lui non plus n'avait pas envie de quitter le soleil de Porto. Son frère envoyait un dernier SMS à ses amis qui avaient, pour elle, la chance de rester ici toute l'année. Lorsqu’elle releva la tête, sa mère, qui était apparue dans son champs de vision. Elle avait très certainement due donner la clé aux voisins, garant de la maison en leur absence.
Tout était près pour l'instant fatidique du départ. Les quatre membres de la famille dans la voiture, les sacs chargés et, bien évidemment, les au revois faits. Son père mit le contact à la voiture et démarra. Les secondes devenaient des heures. La voiture s'ébroua et commença à avancer ...




Le retour brutal (Partie 2)
Seulement cinq minutes après son départ Mélaine commença à pleurer. Un an pendant lequel elle n'allait pas revoir ses amis. Une autre année durant laquelle elle ne pourra pas revoir ses amies. Elle en avait marre. Marre de ce pays ou elle n'aimait pas vivre. Son ventre se nouait au fur et à mesure de la progression de la voiture. Elle repensait à tout les bons moments qu'elle avait eu au Portugal. Elle le faisait, … même si elle ne le devait pas. Les soirée dans lesquelles elle avait passé de bons moments, ses amis dont elle avait réussi à les rapprocher. Soudain son portable se mit à sonner. Elle le regarde mais voyait mal, la faute à ses yeux rougis par les pleurs. Il s'agissait d'un message de sa plus proche amie du Portugal qui, malgré ses bonnes intentions la fit redoubler de sanglots. Et pour cause, elle pouvait lire : « Tu vas me manquer, trop bon délires. À l'année prochaine. ». Elle pensa à cela puis, la fatigue aidant s'endormit.

Tu sais Emmanuel, ça lui fait mal au cœur tout ces déplacements entre le Portugal et la France, dit la mère de Mélaine en ayant vu sa fille dormir en conservant une expression triste sur le visage.

Je sais bien, mais que veux-tu que nous y fassions. La vie est dure au Portugal et nous avons la chance d'avoir un travail en France

C'est vrais, mais chaque année elle a l'air si triste que l'on retourne en France. Il faudrait faire quelque chose.

La seule chose qu'elle puisse y faire est de demander la nationalité portugaise et crois moi elle y a pensé mais …

Seulement elle n'a pas l'âge, termina la mère de Mélaine dans un soupir.

Ainsi continua la voiture malgré l'atmosphère pesante qu'il y régnait.

N'joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[FIC] Un retour brutal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Protecteurs des Dofus :: Réalité ! :: Nouvelles-
Sauter vers: