Les Protecteurs des Dofus

Forum de la guilde du serveur Crocoburio
 
AccueilPortailCalendrierStatsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FIC] bouquin d'héroic fantasy de.........bas DB je crois non ????????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drag-Blade
Gelano PA
Gelano PA
avatar

Masculin Verseau Messages : 110
Localisation : quelque part...
Age : 20

MessageSujet: [FIC] bouquin d'héroic fantasy de.........bas DB je crois non ????????   Jeu 30 Déc - 18:47

Bonjour a tous et surtout a toute, j'ai commencé a écrire un roman et je voudrais votre avis merci.

Avant-propos
Lorsue cette étrange machine me plongeas dans un rêve j’eue bien crue ne jamais me réveillez, il fit tout noir puis tout commença. Je voyais par les yeux de cet homme mais ne pouvais être que témoin, puis je quittais cet homme pour me concentrer sur un autre, il était en armure rouge et noir, rouge du sang et des ses ennemis tué et noir de sa couleur, il maniait une lourde épée a deux mains et la faisait tournoyer en tout sens, déchiquetant, coupant et lacérant les elfes qu’il combattait, le sang giclait et volait, les cieux même saignaient, je commença a voir des yeux de cet homme et senti les multiple blessures ne pouvant qu’endurer, il avait au moins cinq pointes de flèches incruster dans son épaules, des lacération sur tout les corps et des membres brisé, malgré cela il continuait a se battre, chaque blessures le rendant plus fort. C’était un berzerker, un combattant qui se renforce a chaque coups, je sentis la morsure de l’acier, les dommages quels causèrent et l’homme ne fit que se retourner pour tuer cet elfe insolent qui avait osé l’attaqué et le blesser, il laissa l’épée et continua. Il avait un bute, tuer le générale elfe qui était en train de massacrer ses troupes, maniant deux épées aux lieu d ‘une seul il les faisait tourner et coupait tous. Le berzerker avança tuant et tranchant, lacérant et déchiquetant, c’était une véritable machine de guerre.
Il arriva enfin a son bute et atteint l’elfe effaré de voir les dégâts infligé a cet homme qui ne voulait pas mourir, le berzerker donna un coup montant et détruisit le plastron ouvragé de l’elfe. La bataille touchait a sa fin, le berzerker continua de frapper et l’elfe se fit briser une lame, cet alors qu’il remarqua l’épée planté, la pris et s’en servit, se fut la fin, car je quitta les yeux de l’homme et les douleurs endurer pour voir la fin de la scène, l’elfe plongeant son épée dans le cous du berzerker et fini de couper cet tête. Le corps retombât sans vie, mais il ne voulait pas mourir et sous les forces maléfique qui lui avaient donné ses pouvoirs sa tête se récola et il récupéras son épée l’elfe hébéter lâcha ses épées.
- Mais qui est tu ?!?
- Je suis ta mort.
Et sur ces ultimes paroles le berzerker tua l’elfe en plongeant son épée lourde dans son cœur et mis a mort ce combattant. A ce moment précis le noir revins et je commença a me poser des questions, ou suis-je, pourquoi m’avoir emmené la, pour revivre ce moment précis, cet alors que j’entendis des voix :
- Nous devons le sortir de là !
- Laisser le encore un peut, juste quelque minute.
- Ce n’est pas la peine son subconscient ces replier sur lui même ; nous n’en tirerons plus rien aujourd’hui.
- D’accord sortez le de là.
A ce moment la lumière m’éblouie et je revins a moi dans une salle grise sur une table lumineuse entouré de terminaux d’ordinateurs.


Merci d'avoir lue, et surtout merci de me donner vos avis, sur ce au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Royale-Deimon
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Gémeaux Messages : 752
Localisation : Où est RD ? On a perdu RD ! Haaaaaaa
Age : 21

MessageSujet: Re: [FIC] bouquin d'héroic fantasy de.........bas DB je crois non ????????   Ven 31 Déc - 13:07

Je trouve ca vachement sympa malgré les TONNES de fautes d'orthographes Very Happy

_________________
|Mp moi en jeu ou sur le fofo dans la rubrique "Pain made in RD [Commandes]" pour prendre une ou plusieurs commandes de pain aux prix spécial Pro'|

|A bientôt IG, /w Royale-Deimon /w Rd-Polaris|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chipsie
Invocateur de Yech'ti
Invocateur de Yech'ti
avatar

Féminin Scorpion Messages : 1733
Localisation : Chez moi, devant un ordi qui me demande ma localisation
Age : 22

MessageSujet: Re: [FIC] bouquin d'héroic fantasy de.........bas DB je crois non ????????   Ven 31 Déc - 16:55

J'avoue que l'orthographe x_x. Ca me donne envie d'éditer et de tout corriger là ^^'.
Sinon l'histoire est sympa.

Chipsie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drag-Blade
Gelano PA
Gelano PA
avatar

Masculin Verseau Messages : 110
Localisation : quelque part...
Age : 20

MessageSujet: Re: [FIC] bouquin d'héroic fantasy de.........bas DB je crois non ????????   Lun 3 Jan - 16:01

Bon comme je suis généreux je vous passe tous le bouquin, enfin tout ce que j'ai écris

Chapitre 1
Je suis le sujet 13, un homme parmi tant d’autre, destiné a intégré une machine nommé duplicateur de dimension temporelle, ou DDT, ceci est mon histoire et elle est des plus troublante.
Tout commença chez moi, ce devait être un jeudi soir, j’effectuai comme a mon habitude les taches ménagères quand j’entendis sonné et quelqu’un crier « POLICE !! » je m’empressa d’aller ouvrir et me fit plaqué par des hommes qui n’avait pas du tout l’apparence de policier. Il me traînèrent de force jusqu'à une voiture stationner en bas de l’immeuble. La voiture démarra puis je pris un coup de matraque, puis…plus rien.
Quand il entra dans le bâtiment encore inconscient on le plaça sur une machine, les lumières s’allumèrent et il fut plongé dans une transe qui donna des images plutôt affolante sur les moniteurs. Je vais vous relater l’histoire du sujet 13.
Quand le sujet 13 sort de la machine il est tout sauf inconscient.
- QUE M’AVER VOUS FAIT !!!
- Nous vous avons offert un voyage inter dimensionnel.
- Un quoi ??
- Un voyage inter dimensionnel monsieur…monsieur…
- Chays, monsieur Chays.
- Bien monsieur Chays, allé donc vous reposer vous l’avez bien mériter.
En partant il vit une jeune fille, pencher sur un ordinateur, il ne savait pas mais elle allait être très importante. Quand il se réveilla il tomba ne a nez avec le même homme que la veille.
- Bonjour monsieur Chays.
- ARRRGH !!! Ouf ce n’est que vous. Vous me surveiller pendant mon sommeille ??
- Bon, je vous pris de m’excuser mais…nous avons du pain sur la planche donc dépêcher vous de vous préparé je vous prie.
Chays ne se doutant de rien se prépara, sorti de la chambre quelconque et alla s’installer sur la machine. La une sorte de rêve commença. La théâtre de cette scène est dans un monde tout sauf commun, un monde ou créature de légende et humain ce mêle, ceci est la dimension parallèle.
J’avance, je cours sur les toits, des hommes comme des ombres me suivent, d’un geste nette et précis ils neutralisent les gardes, je continu d’avancer, j’entre par une fenêtre ouverte, la pièce est vide, j’avance dans les couloirs, je sort dans la cours, ma cible est la, un autre geste et mes hommes exécutent les sentinelles les plus proche, je fonce a découvert mes hommes font de même et tue les autres sentinelles, ma cible tente de s’enfuir, je saute, déploie ma lame caché et la plante dans son cou, il est mort, je retire ma lame, le sang gicle et m’éclabousse, le corps tombent inanimé, le bruit a alerté les sentinelles je cours pour ma survit, repasse par l’intérieur de la maison , un de mes hommes est mort, je sort par la fenêtre suivit de mes compagnons, un tombent du haut de la tour une flèche fiché dans le dos, je continu inlassablement, une flèche de facture naine se plante a quelque centimètre de ma tête, sur le toits de la tour je tu les gardes, saute et atterri sur les maison voisinent, un des mes compagnons a mal choisi son point d’atterrissage, traverse le toits et fini empaler sur des lances, nous ne sommes plus que trois, je cours délaissant mes hommes, une flèche est tiré, je l’entend siffler, elle atterrît dans mon dos, je tombe a l’eau, mon corps flotte, tous est fini, la mission est exécuter et la cible de même, je peut mourir en paix. Pendant ce temps sur les remparts d’harsak marone les nains et les humains repousse une marée verte.
Au travers des fentes de mon heaume je vis cette marée, verte et bleu, rouge et noir, des orques, des gobelins, des trolls, et tous leurs cousin c’était assemblé pour faire tomber Harsak Marone, j’épaule mon arbalète et pressent la détente au signale donné par le chef de mon unité, une pluie de carreau meurtrière transperça et déchira la chair, mutiler et démembrant, aveuglant et tuant, seul les gobelins mourir car leur peau n’était pas asse épaisse. Quand je rechargea mon arbalète je vis la pluie de boulet et de flèche tombant sur la marrée, dans d’horrible craquement la marrée ralenti mais ne s’arrêta point. Les murailles allaient tomber. Ailleurs un autre événement se produisit. Mon corps flotte, je devrait être mort, j’ai senti la mort me prendre et cette flèche se planter, que m’arrive-t-il, la berge, je dois gagner la berge, trop loin, trop faible, je ne peut pas bouger. Après avoir fermée les yeux l’assassin c’était endormi et avait dériver au large, il était désormais bien loin des cotes.
- Nous devons le ramener.
- NON, il en est hors de question. Nous allons enfin savoir quelque chose d’intéressant.
- SI NOUS NE LE RAMÉNONS PAS, NOUS N’APPRENDRONS PLUS RIEN DU TOUT !!
Quand le sujet 13 s’extirpa de la machine il était tout sauf inconscient. En se réveillent il entra dans une rage folle.
- QUE M’AVEZ VOUS FAIT !!
- Nous vous avons fais traverser les dimensions.
- Je ne comprends rien…
- Allez donc vous reposez nous discuterons de tous sa demain.
En allant se coucher il fit un étrange rêve, peuplé de créature étrange et de bataille. L’environnement dans lequel il se trouvait ressemblait étrangement a celui de la machine, c’est vraiment bizarre se dit-il. Ses rêves étaient de plus en plus tourmenter, il rêvait de guerre dont il ne connaissait strictement rien, cela lui faisait peur.
Lorsqu’il se réveilla il tomba nez à nez avec des hommes en tenue noir et aux visages cachés. « Viens avec nous » lui dirent les hommes. Il se lava et s’habilla en vitesse, il remarqua le sang sur les mains d’un homme et la blessure au torse d’un autre, il sorti et vit la fille en train de discuter avec ces hommes. Le corps du « doc » était par terre et se vidait de son sang. Il était mort et ces hommes en étaient responsables, la pression était insupportable, la porte était ouverte, ou plutôt défoncer, les corps de deux gardes gisaient là, l’un avait le nez cassé et son coude formait un angle pour le moins inquiétant, l’autre avait le coups tordu. Déjà on le pressait, la fille était juste derrière lui, les hommes l’entouraient. En avançant dans les couloirs d’autres hommes les rejoignirent. Mais que ce passait-il. S’en était trop, le sujet 13 s’effondras. Il se réveilla dans le coffre d’une voiture qui roulait à bonne allure. Il entendit des coups de feu venant de l’extérieur, un trou fut percé juste devant sa jambe et il ressentit une vive douleur a l’endroit ou pointait la lumière, du sang se mit a coulé et il reperdis connaissance.
En se réveillant il n’eue pas besoin de réfléchir grandement, une certitude s’offrait a lui et il la saisit. Il avait été kidnappé. Les hommes en noir avaient retirées leurs cagoules et se féliciter ; il les avait tous déjà vue, c’étaient des gardes de ses geôliers. Qu’allait-il lui faire ? Que faisait-il ici ? On l’emmenât dans une salle lumineuse avec un siège en son milieu et des ordinateurs surles murs de la salle et a coté du fauteuil. On le plaça sur l’étrange siège et plaça des sortes de lentilles sur ses yeux. Il y eue un grand flash de lumière blanc puis plus rien.
En se réveillant il sentit la froideur de la neige dans son cous et sur ses bras. Que faisant-il ici avec cette neige alors qu’il y avait a peine quelques instant il était dans une salle lumineuse avec des instruments partout. Cela devenait de plus en plus bizarre et il n’aimait pas sa. Un homme masqué d’une façon plutôt bizarre vint s’effondrer juste devant lui. Il était en sueur et saignait abondamment d’une blessure à la jambe. Que lui était-il arrivé. Dans un dernier spasme l’individu mourut et le masque se détacha de son visage telle une peau de serpent en train de muer. Deux autres masques tombèrent à leurs tours et le sujet 13 put enfin voir le visage de cette homme, il était semblables à un des visages de ses kidnappeur ; mais celui ci comportait quelque différence, une cicatrice sur l’œil ainsi qu’une balafre sur le menton.


Bon allé au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FIC] bouquin d'héroic fantasy de.........bas DB je crois non ????????   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FIC] bouquin d'héroic fantasy de.........bas DB je crois non ????????
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Images heroic fantasy ou futuriste
» [Livre] Série de fantasy/geste
» Gamesday UK, forgeworld se met à la fantasy
» [Fantasy] Les Montagnes d'Ynn
» Final Fantasy XIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Protecteurs des Dofus :: Réalité ! :: Nouvelles-
Sauter vers: