Les Protecteurs des Dofus

Forum de la guilde du serveur Crocoburio
 
AccueilPortailCalendrierStatsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le background du Monde des Douze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blood-Seraphim
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Capricorne Messages : 731
Localisation : Paris / Séoul
Age : 32

MessageSujet: Le background du Monde des Douze   Mer 6 Juin - 14:22

Étant donné que je suis en train de réfléchir à certains events RP que j'aimerais organiser sous peu, je m'intéresse beaucoup actuellement au background de Dofus. Tant qu'à faire, je me dit que ça peut sans doute en intéresser d'autres chez les Protecteurs, je vais donc copier-coller ici même les sujets que je trouverai sur la toile et qui me sembleront particulièrement bien fait.




Liens utiles :


• La liste des background individuels sur le forum JOL ;
• La section sur les héros encore sur le site de JOL ;
• Le Théâtre de l'Âtre à Thé, la section RP du forum RP toujours sur le forum JOL ;
• Le Griffoire, fansite qui a pour but de rassembler l'Histoire du monde des 12.


Dernière édition par Blood-Seraphim le Mer 6 Juin - 15:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Seraphim
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Capricorne Messages : 731
Localisation : Paris / Séoul
Age : 32

MessageSujet: Re: Le background du Monde des Douze   Mer 6 Juin - 14:39


L'histoire de Dofus


La Province d'Amakna baignait dans la plus grande quiétude lorsqu'un majestueux dragon blanc nommé Bolgrot s'installa sur ses terres. C'était en l'an douze du chat. Malgré la crainte qu'il inspirait aux paysans, il finit par gagner leur confiance par sa bonté et sa sagesse. Son amitié sincère avec le jeune Rykke Errel, qui rêvait d'être chevalier, finit de les convaincre.

Arrivé à l'âge de 19 ans, Rykke tomba amoureux d'Helséphine, jeune magicienne à la voix enchanteresse. Heureux et fier de son bonheur, il la présenta à Bolgrot sans s'imaginer que ce dernier tomberait lui-aussi sous son charme. A partir de ce jour, les deux prétendants au coeur d'Helséphine cessèrent d'être amis.

Malheureuse de voir Rykke se brouiller avec Bolgrot, Helséphine rendit visite au dragon. C'est là que celui-ci prit conscience de l'amour indéfectible qu'elle avait pour Rykke. Saisi de folie, il préféra la tuer plutôt que de renoncer à cet amour impossible. Et laissant son instinct sanguinaire reprendre le dessus, il partit à travers la contrée, détruisant et tuant tout ce qui se trouvait sur son passage.

Rykke retrouva le corps d'Helséphine sans vie. Terrassé par le chagrin et animé du seul désir de vengeance, il s'arma d'une armure magique afin de provoquer en duel le dragon. Les deux amis s'entretuèrent dans un combat acharné. Le calme revint...

Les paysans trouvèrent de nombreux oeufs de couleurs différentes, qu'ils appelèrent Dofus, dans la caverne du dragon.
Mesurant le danger d'une telle trouvaille, les oeufs étant indestructibles, ils décidèrent de les cacher et les confièrent aux plus grands magiciens de l'époque.

Plusieurs centaines d'années se sont écoulées et les Dofus complétement oubliés depuis refont surface. Les héros qui les trouvent voient leurs forces se décupler et de curieux événements viennent dès lors perturber la monotonie d'Amakna : les habitants d'Amakna deviennent fous, et dans l'esprit de chacun il n'y a plus qu'une chose qui compte, le pouvoir.

Incarner un héros et récupérer les Dofus, voilà votre quête...
Elle sera dure et fastidieuse, et il vous faudra vous armer d'une infinie patience pour la mener à bien, d'autant que d'autres internautes viendront vous mettre des bâtons dans les roues en vous défiant pour de fantastiques duels.

Mais le jeu en vaut la chandelle et vous serez vite dans l'optique de devenir l'un des artisans clés de cette grande communauté.

Bonne chance et bonne aventure !



Source : http://www.mondespersistants.com/jeux/dofus:289/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Seraphim
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Capricorne Messages : 731
Localisation : Paris / Séoul
Age : 32

MessageSujet: Re: Le background du Monde des Douze   Mer 6 Juin - 14:46


Le Krosmoz






Le monde des 12 se trouve dans le Krosmoz, une gigantesque galaxie en forme d’œuf, et qui ne serait pas la seule dans l’univers.
Comme l’a dit Qilby : «Où commence le Krosmoz ? Ou s’arrête-t-il ? Nul ne le sait».

Le Krosmoz est composé de plusieurs parties :

- Incarnam, une île qui gravite dans les airs. Elle est au dessus de tout, c’est ici que les âmes s’incarnent.
- Ingloriom, la dimension des Dieux. Un vrai paradis…
- La Shukrute, la dimension des Shushus dont Rushu est le roi. Il essaye en vain d’envahir le monde entier, bien qu’il ait passé un pacte avec les Dieux.
Que voulez-vous, c’est un démon !
- Le Plan Astral, la dimension où les rêves et les idées convergent, se mélangent, se répondent… On dit que les mages se projettent dans cet endroit pour y faire quelques voyages astraux…
- L’Éther, le noyau du Krosmoz où se rencontrent le Wakfu et la Stasis qui libèrent leurs particules sur le plan matériel…
- Le Plan Matériel, où se trouvent des milliards de planètes, dont le Monde des Douze.
- Externam, là où les âmes sont expulsées hors du Krosmoz.

Comme on peut le voir sur l’image du haut, en haut du Krosmoz entre le Wakfu, énergie créatrice qui crée la vie.
Elle passe par Incarnam, lieu où s’incarnent toutes les âmes du Krosmoz. Incarnam regorge de Wakfu.
Quand une plante, un insecte ou même un humain meurt, son âme retourne au Wakfu pour renaître.
Tout provient du Wakfu, et tout retourne au Wakfu. C’est un cycle sans fin.

A l’autre bout du Krosmoz, où se trouve Externam, entre la Stasis.
La Stasis est du Wakfu bloqué, qui a stagné et est devenu dur et violet/rouge, ainsi que très dangereux.
Lorsque du Wakfu est bloqué trop longtemps, il est irrécupérable et se transforme en Stasis pure, qui explose lorsqu’on la secoue.
La Stasis est donc l’énergie destructrice, elle détruit tout sur son passage, toute forme de vie…
Externam en est la preuve : c’est une sorte de gros trou d’évacuation dans le Krosmoz…
Les deux énergies, le Wakfu et la Stasis, s’équilibrent dans le Krosmoz. La Stasis détruit le Wakfu, mais celui-ci se régénère toujours.
Pour apprivoiser le Wakfu et s’en servir, il faut savoir faire l’équilibre entre la Stasis et le Wakfu, sinon c’est la destruction assurée.



L'Histoire des Eliatrop :


10 000 ans avant donc, à l’Âge des Îles du Wakfu et de la Déesse Eliatrope, le peuple Eliatrope savait utiliser le Wakfu et s’en servir pour le bien du monde.
Sur ce monde se trouvent 6 Eliatropes élus, ainsi que leurs 6 Dragons avec qui ils sont liés, nés dans le même Dofus :
Grougaloragran + Chibi; Efrim + Nora ; Adamaï + Yugo , Shinonome + Qilby ; Baltazar + Glip, Faëris + Mina.


Yugo est le Roi du peuple Eliatrope. C'est lui qui a inventé l’Eliacube, ordinateur intelligent qui suit l’Eliatrope partout et répertorie les données.

Qilby est le scientifique Eliatrope, il a créé le réseau Wik-fi et les Zaaps avec le prophète Chibi. Ils ont aussi inventé de nouveaux modèles d’Eliacubes.

Glip est le Prêtre du culte de la Déesse, membre et créateur du Conseil Eliatrope. Il est chargé d’initier les nouveaux nés à l’art du Wakfung (Combat).
Il est colérique et jaloux et cache bien des choses…

Mina, Prêtresse du culte de la Déesse, membre du Conseil, est à la tête du Sanctuaire Eliatrope. C’est la voie de la Sagesse.
Elle initie également les nouveaux nés.

Nora n’est qu’une enfant, mais déjà une grande guerrière Eliatrope.
Ses disputes avec Glip lui fermèrent les portes du sanctuaire, elle s’entraîna donc sans relâche avec son frère Dragon Efrim. Elle devint alors spécialiste du Wakfung et de la téléportation.


10 000ans avant l'ère de Dofus, donc, ils furent chassés de leur terre natale par les Mechasmes, un peuple Stasis dont le seul but était la destruction.
Aucune négociation possible, tout ce qu’ils voulaient était Détruire.

Les Mécasmes étant bien trop puissants, les Eliatropes conçurent un vaisseau spatial capable de tous les faire voyager dans le Krosmoz : le Zinit.
Les 6 Dragons (Grougaloragran, Efrim, Adamaï, Shinonome, Baltazar et Faëris) soulevèrent le Zinit pour le faire voler plus vite et plus facilement dans le Krosmoz. Leur errance dura des années.
Ils s’arrêtèrent sur chaque planète croisée pour réapprovisionner leur vaisseau en Wakfu, mais elles étaient toutes désertes et rien n’y vivait.

Jusqu’au jour où ils trouvèrent une planète regorgeant de Wakfu. La végétation était partout, l’herbe était verte, les arbres bien portants, les fleurs sentaient bon : le Monde des Douze. Très vite, leur peuple se reconstruit. Mais une menace revint, le plus terrible des Mechasmes : Orgonax.

Les Eliatrops se demandèrent comment il avait retrouvé leur trace, et accusèrent Qilby. Celui-ci partit sur le Mont Zinith pour tenter de détruire Orgonax.
Aussi, pour protéger leurs enfants, les Eliatropes les envoyèrent dans une dimension coupée du monde : Emrub, protégée par le Dragon Baltazar.

Nora, qui a suivie Qilby avec sa Dragonne Efrim ainsi que Yugo et Adamai, arrive au sommet du Mont Zinit. S'ensuit une bataille épique durant laquelle, Yugo et Adamai sont obligés d'envoyer Qilby dans Emrub pour le protéger.

Nora, pour tenter de détruire Orgonax, crée une gigantesque explosion. Celle-ci détruit non seulement Orgonax, mais aussi toute la civilisation Eliatrop !
Les Eliatropes et leurs dragons retournent donc dans leur Dofus respectifs, et le peuple Eliatrope disparaît de la surface du Monde des Douze.
L'ère des Eliatrop se termine...




Source : Un post du forum officiel que je n'ai pas pu identifié, repris sur un forum de guilde, http://thepurssangs.xooit.com/t501-Background-de-Dofus.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Seraphim
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Capricorne Messages : 731
Localisation : Paris / Séoul
Age : 32

MessageSujet: Re: Le background du Monde des Douze   Mer 6 Juin - 14:56


La chronologie ne prend pas compte des années écoulées avant la création du calendrier de Xélor. Car il n’existait ni pendule ni cadran solaire, pas l’ombre d’un coucou pour se repérer dans le temps… et les sages ou prêtres qui consignaient les événements de l’époque ne se mirent jamais d’accord sur une quelconque date, chacun ayant son interprétation du temps et de son écoulement.

Avant que l'Horloge de Xélor ne soit créée, le panthéon n’était pas encore arrêté aux dieux principaux du Monde. Les cultes des dieux majeurs et mineurs se côtoyaient sans heurt, et même, la croyance en un dieu unique circulait chez certains mages et prêtres . Mais grâce à l’Horloge de Xélor, le panthéon se figea, de même que la foi en un dieu spécifique pour chaque race. La chronologie commence au jour de création de l’horloge divine d’où découle le « calendrier de Xélor ».

An 1
1er Javian : Rushu, démon suprême, ajoute le mois de Descendre au calendrier de Xélor. L’année ne comptera plus onze, mais douze mois. Rushu n’aura aucun fidèle sur le Monde. Pour compenser, il impose son gardien : Djaul.
Les créateurs du Monde et leurs créatures adoptent le calendrier de Xélor.

An 10
Le dieu Xélor, chargé de veiller sur l’Horloge nomme onze gardiens pour l’aider dans sa tâche tandis que Rushu impose Djaul. Chacun d’entre eux se voit attribuer le rôle de protecteur d’un mois :
• Solar gardien de l’ordre de Iop, protecteur de Javian
• Silvosse, Maître des boutures héros humain, protecteur de Flovor
• Menalt guerrier centaure de l’ordre du tonnerre, protecteur de Martalo
• Silouate le Minotoror, protecteur de Aperirel
• Rosal maître des fleurs, protecteur de Maisial
• Sumens fervent du dieu Enutrof, gardien de Juinssidor
• Hécate la Mystificatrice, démon femelle mineur, protectrice du mois de Joullier
• Pouchecot le grand fruité, protecteur de Fraouctor
• Raval le terrible, protecteur de Septange
• Maimane le stabilisateur, protecteur d’Octolliar
• Brumaire le saigneur macabre, protecteur de Novamaire
• Djaul, Le Grand Pataugeur, démon mineur, fidèle de Rushu, protecteur de Descendre

An 13
Djaul parcourt le monde et multiplie ses adorateurs tout en restant dans l’ombre.
An 22
Octolliard : Djaul pénètre dans l'antre d'Aguabrial.
Novamaire : Naissance de Bolgrot grâce à un subterfuge de Djaul. Ce dernier, alors qu'il fuit la colère d'Aguabrial, s'aperçoit qu'il a été trop occupé par cette affaire, et que Brumaire en a profité pour amputer 16 jours à Descendre.
46 Novamaire (1er Descendre) : Colère de Djaul, qui lance un froid mortel sur Amakna. Le mois de Descendre est terrifiant et bon nombre de créatures et végétaux disparaissent. Cette période est à l'origine du dicton amaknéen : "on se les gèle comme en 22".
15 Descendre (31 Descendre) : Djaul tue Solar au passage habituel de l'an, et Descendre dure 47 jours.
47 Descendre (31 Javian 23) : Djaul, en train d'observer les premiers sacrieurs, est surpris et jeté à bas par Silvosse. Une profonde antipathie naît de cette rencontre.

An 23
1er Flovor : Djaul est surpris par Silvosse alors qu’il fuit la colère d’Aguabrial le dragon bleu, une profonde antipathie naît de cette rencontre.
12 Flovor : Jiva remplace Solar comme gardien du mois de Javian.
15 Flovor : Création des premiers temples consacrés aux Dix. C’est la première fois que les habitants du Monde s’adonnent au culte de leurs dieux.
18 Flovor : Création de "l’Ordre de Cœur Vaillant" par Xelor pour intensifier la puissance des temples sous l’égide de Menalt.
23 Joullier : Signature d'un pacte entre Celui Dont On Tait le Nom et Djaul.

An 24
Lukryh Leuk, en quête pour devenir chevalier de "l’Ordre de Cœur Vaillant " devient Hyrkul, possédé par l’âme d’un dragon noir (Celui dont on tait le nom, sans aucun doute).
12 Descendre : Création de la ville Brâkmar en une nuit par Rushu lui-même, et consacrée au culte du seigneur démon. Djaul convertit Hyrkul, un Féca... La puissance qu’Hyrkul obtient de Djaul lui permet de convertir assez de fidèles pour créer la Milice de Brâkmar.
31 Descendre : Hyrkul, obtient l’immortalité du démon Rushu, grâce à l’intervention de Djaul en sa faveur. Hyrkul, adepte de la métamorphose, est capable de prendre l’apparence d’un guerrier puissant.

An 25
Djaul offre une partie de sa puissance à ses serviteurs les plus dévoués. Hyrkul reçoit de terribles pouvoirs et s’empresse de les utiliser à des fins ténébreuses. On l’appelle désormais Hyrkul le Tendancieux.
Fraouctor : Tous pensèrent que le jeune Lukryh, qui aurait fait un chevalier remarquable, fut la victime d’une des créatures de Djaul, mais personne ne put en apporter la preuve… Les recherches pour le retrouver durèrent des mois. Les chevaliers s’enfoncèrent loin dans les terres du sud. Et c’est au cours de l’une d’elles qu’ils repérèrent la ville de Brâkmar, et ils surent d’emblée que cette ville était imprégnée d’effluves démoniaques. Pour le contrer, Jiva, Pouchecot et Menalt incitèrent les fidèles à édifier Bonta, qui serait un rempart contre les démons. L’Ordre du Cœur Vaillant, devenu le bras armé de Bonta, protégeait la cité des harcèlements brâkmariens avec hardiesse et vaillance.

An 26
12 Septange : Prenant conscience de la position stratégique de Bonta, Hyrkul lance une terrible offensive contre la ville de Lumière. Les forces du mal sont boutées hors des murs de la ville, notamment grâce à l’intervention discrète de Raval. Menalt, l’un des gardiens de Bonta, perd la vie. Ulgrude s’illustre en pourchassant Hyrkul jusque dans les forêts du sud. Hyrkul est défait, notamment grâce à Katar, un sacrieur de Bonta. Il est réduit à sa plus simple expression : un tourbillon de poussière d’os prenant, les jours de grande forme, l’apparence d’une liche spectrale. Cette bataille est connue sous le nom de « L'Aurore Pourpre ». Les deux camps se tiennent mutuellement en respect.
14 Novamaire : Ulgrude, jeune humain s’étant illustré durant la bataille accède au rang de protecteur : il hérite des pouvoirs de Menalt, et devient le gardien de Martalo.

An 47
Ulgrude déclare sa flamme à Jiva qui le repousse. Empli de tristesse, ce dernier pleure durant le mois de Martalo de l’an 47, créant de nombreuses inondations partout en Amakna.

An 68
Silvosse punit les bûcherons (les Boulgoure) venus raser une partie de la forêt d’Amakna. Pour les punir, il transfère leur âme dans les troncs d’arbres qu’ils ont coupés. Ainsi naît l’étrange espèce des Abraknydes. Il rencontre le Chêne Mou ; une amitié se lie entre la créature et le Gardien. Seul le petit dernier de la famille Bougloure réchappe à la malédiction.

An 84
Edification du Temple d’Osaroth.

An 120
Martalo : Prise de pouvoir totale de Celui Dont On Tait le Nom sur l'âme de Lukryh.

An 125
Silouate, Minotoror gardien d’Apériel, prit d’une faim dévorante, ravage plaines et champs, décimant les villages. Le carnage dure 2 ans et nul ne sait comment arrêter le terrible Minotoror.

An 127
Rosal, gardien de Maisial, guérit Silouate et se rend compte que son insatiable faim était l’objet d’un maléfice de Brumaire.

An 128
C'est le retour d’Hyrkul, dont on n’avait pas entendu parler depuis longtemps. Battu par Ulgrude suite à une longue traque, tous le croyaient mort. Peu savaient qu’en vérité, il subsistait sous la forme d’une liche. Il décide d’aller trouver Dardondakal le sage pour obtenir de lui le secret du Dofus blanc, et reprendre un corps de chair. La voix de Lukryh se fait entendre pour amadouer le dragon, et lui demander de l’aide. Il réussit et se réincarne dans un corps aussi jeune et plein de vitalité, le veinard.
An 130
Un dragon du nom de Bolgrot arrive dans la Province éternelle d’Amakna. Le jeune Rykke Errel est le seul à avoir assez de courage pour faire face à la créature. Au lieu de le réduire en poussière comme cela lui aurait été très facile, le dragon porte estime au paladin et deviennent amis.
Les mois passent. Rykke rencontre Helséphine, une jeune magicienne et en tombe éperdument amoureux. En présentant Helséphine à Bolgrot, Rykke ne pouvait imaginer ce qui allait arriver.
Le dragon fou d’amour pour la belle et douce Helséphine, la tue dans un accès de colère ; il s’envole au loin et ravage tout sur son passage.
Rykke se lance à la poursuite du dragon. Lorsqu’il le retrouve, les deux anciens amis s’affrontent dans un combat titanesque. Les armes et la magie de Rykke parviennent à terrasser le dragon. Mais mortellement blessé, le jeune héros meurt peu après. A la recherche d’une explication à propos de la violence soudaine de Bolgrot, les sages d’Amakna découvrent, dans les entrailles du dragon, trois œufs aux couleurs étranges. Un prophète déclare que lorsque six de ces œufs seront réunis, ils conféreront à leur possesseur une puissance absolue. Absolue, mais aussi instable. Les sages prennent la décision tout aussi sage de conserver à l’abri et dans le plus grand secret ces terribles reliques.



Source : le défunt site www.dofus-source.com, repris sur un forum de guilde, http://chachamoidor.forumactif.com/t286-background-dofus-chronologie-du-monde-des-douze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Seraphim
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Capricorne Messages : 731
Localisation : Paris / Séoul
Age : 32

MessageSujet: Re: Le background du Monde des Douze   Mer 6 Juin - 15:00

An 132
La cité Brâkmarienne est maintenant peuplée de beaucoup de fanatiques de Djaul. A leur tête, Hyrkul qui a recouvré ses pouvoirs. Signe sa puissance, Hyrkul a tué le dragon blanc Dardondakal le sage. Il expose le crâne du grand reptile au milieu de la sa ville. Dans la cité, on murmure qu’un Dofus blanc est peut-être à l’origine de la mort de Dardondakal.
Brâkmar inspire une crainte jamais égalée. Plus puissant que jamais Hyrkul décide de mettre fin définitivement à Bonta. Dernier rempart pour une conquête totale.
Galvanisé par ses succès et ceux de ses fidèles, Djaul, grâce à un brillant subterfuge prend l’apparence du dieu Xélor. Sous cette apparence, il parvient à capturer et emprisonner Jiva. Djaul parvient pour la seconde fois à dépasser les 31 jours de Descendre… l’année n’en finit pas.
Délaissant les taches nécessaires à la bonne marche de son propre mois, Ulgrude court au secours de Jiva. Il retrouve cette dernière dans l’antichambre de Djaul…Jiva est méconnaissable, et si Djaul ne l’a pas tuée, c’est pour avoir le privilège de la torturer.
Ulgrude la ramène chez elle, dans les montagnes froides. Fou de rage, il part attaquer Djaul le 1er Flovor. La différence de puissance entre Djaul et Ulgrude est nette, mais la rage du héros est telle qu’il met Djaul à bas, déversant sur lui une pluie d’éclairs. Cette dépense d’énergie oblige certes Djaul à prendre la fuite, mais coûte bien cher à Ulgrude.
Plongé dans un état proche de la catatonie, il est soigné par Hécate, pourtant démone, et amené auprès du dieu Iop par Xélor, dans l’attente de son jugement.

An 134
Avec la perte de puissance de Djaul et les tensions de plus en plus fortes entre les deux cités, Vil Smisse, un des personnages importants de la ville de Brâkmar, sent venir la fin de sa cité. Entraîné par Raval, il quitte les landes de Sidimote pour s’installer au cimetière d’Amakna, à l’aide de quelques fidèles de Raval, il crée le ‘Clan des Roublards’. Ils restent fort discrets pendant une longue période, de peur des représailles de Djaul.

An 135
Hyrkul et ses troupes se ruent à l’assaut de Bonta. Le chef de guerre sombre sait qu’il n’aura pas le soutien de Djaul, affaibli par son dernier combat. Mais ni Jiva ni Ulgrude ne sont en mesure de protéger la cité de Lumière non plus ! Hyrkul y voit un signe du destin. Il espère prendre la cité, mais il ne se doute pas que ni Raval ni Brumaire ne lui prêteront main forte. Le carnage et les destructions durent pendant plusieurs années.
Il semblerait que Brâkmar dut obtenir la victoire, malgré de très lourdes pertes. Pourtant, de cette guerre il ne resta rien. Les deux cités ne furent plus que ruines. Destinée d'Hyrkul et de l'âme du Dragon noir, à relier à Goultard.
Maimane le stabilisateur décide de sceller les émotions dans des Totems. En les enfouissant, Maimane comptait atténuer la violence, la haine et les sentiments de vengeance qui agitaient les esprits. Maimane précipite également des émotions telles que la joie et l’amour sous terre… Guerres et tueries prennent fin… Maimane est mécontent et peiné de tous les enfants innocents qui ont péri dans la chute des cités pour équilibrer ça, il décide de planter un totem stabilisateur et "bloquant" dans un bosquet des plaines, seul lieu de nature, sorte d’oasis. Il décide que ça sera une oasis pour les enfants malheureux. Il protége le lieu avec un totem stabilisateur qu'il incarne en figure maternelle.

An 193
Naissance de Chakra.

An 217
Chakra force les portes du temple d’Osaroth et y dérobe de précieuses reliques.

An 242
Fondation de la Confrérie de Fon.

An 263
Submersion de l'île cachant la Confrérie de Fon.

An 325
Les adorateurs de Djaul ont entrepris de construire un village du nom de Gisgoul au Nord-Est de la cité en l’an 325 mais il fut détruit sans que les archives en mentionnent la raison.

An 326
Edification de la tour de Rushu au cœur du village de Gisgoul par Hyrkul.

An 342
Chute de Gisgoul.

An 343
Mort d’Aj’Deh’Là.

An 409
Naissance d’Elorie Entuwan.

An 467
Kaiser met fin à la 1ère dynastie des Dragons Cochons, s’empare d’un des fragments de la Quadraforce que le dernier représentant de l’espèce gardait. La puissance du fragment rend Kaiser fou, il dévaste le village de Bounkaïda et y abandonne le fragment.

An 468
Reconstruction de Bounkaïda, le fragment de la Quadraforce y est tenu en secret.

An 473
Outar Grand Bwork pille Bounkaïda, pour se venger les survivants usent du fragment et en deviennent fous. Ils deviennent les Falistos, abandonnant leur vengeance ils se replient sous terre, gardant jalousement leur fragment.

An 475
Otomaï réintroduit les Dragons Cochons en Amakna. 2ème dynastie des Dragons Cochons.

An 493
Invasion du village primordial d’Amakna par des Dragoeufs (actuelle Presqu’île des Dragoeufs). Certains virent là le signe d’évènements terribles qui allaient bientôt secouer Amakna.

An 494
Naissance d'Allister.

An 503
Naissance de Fallanster, le frère d'Allister. Un orage dure plusieurs mois dans les cieux au dessus d'Amakna.

An 505
Le pacte qui liait les démons et les dieux a été brisé par Uk’ Not’ Allag’. Il envahit Amakna et convoite les Dofus dissimulés par les sages. Terreur et désolation règnent désormais sur Amakna qui est tombée aux mains d’Uk’ Not’ Allag’ et de ses sbires démoniaques. Uk’ Not’ Allag’ a réduit la population en esclavage.
Sous le joug des démons, la résistance s’organise tant bien que mal.

An 512
Après 7 années de tyrannie, un petit groupe composé de Cras, d’Ecaflips, de Iops et menés par le jeune Féca nommé Allister réussira à berner le démon. C’est historiquement la première guilde connue du monde d’Amakna, connue sous le nom de « Guilde d’Allister ».

An 513
24 Descendre : Allister fait prisonnier Uk’ Not’ Allag’. Célébré comme le digne sauveur d’Amakna, Allister est nommé roi des provinces amaknéennes. Amakna redevient une terre où règne paix, harmonie et abondance. Au fond de sa geôle, Uk’ attend son heure.

An 565
Naissance de Jerhyn Gholein.

An 567
Naissance d'Amayiro.

An 569
Naissance d'Elviana Tirips.

An 575
Naissance d' Ebru of Hel.

An 579
Naissance d'Oto Mustam.

An 581
Naissance d'Hogmeiser.

An 592
Naissance de Farle Ingalsse.

An 596
Naissance de Shika (Qui deviendra la femme de Farle Ingalsse).

An 597
Naissance de Danathor.

An 598
Hogmeiser découvre trois des quatre fragments de la Quadraforce en triomphant d’un Dragon Cochon.




Source : le défunt site www.dofus-source.com, repris sur un forum de guilde, http://chachamoidor.forumactif.com/t286-background-dofus-chronologie-du-monde-des-douze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Seraphim
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Capricorne Messages : 731
Localisation : Paris / Séoul
Age : 32

MessageSujet: Re: Le background du Monde des Douze   Mer 6 Juin - 15:02

An 601
Réémergence de Bonta et Brâmar du néant: réalisation de la prophétie de Xelor. Une seconde chance sera offerte aux deux camps: les protecteurs s'accordent sur le fait qu'il faut protéger les cités avant leur "redécouverte" par les aventuriers. Trois pour Bonta, trois pour Brâkmar: ils attirent chacun un personnage choisi par eux afin de devenir Maître de leur Ordre. Leur but sera d'attirer les diciples par la suite et de garder l'harmonie dans la cité.

An 614
Fallanster gagne la cité des mercenaires, Astrub la cachée.

An 617
Hogmeiser fonde l’Ordre du Cul Botté.

An 619
Naissance de Mawi Ingalsse (nièce de Farle et Shika).

An 621
Le Wa Wabbit et son peuple, demeurant sans des tunnels sous ce qui reste de la forêt d’Amakna, commence à être très sérieusement inquiet de ces coupes de bois intensives et permanentes et commence à envisager de déménager.

An 627
Malédiction de Brouce Boulgoure.

An 630
Accord commercial et d'échange entre les Wabbits et les Brigandins.

An 631
Hogmeiser se rend chez les Crocodailles.

An 632
Hogmeiser part chercher les Falistos.

An 633
15 Octolliard : (Sortie de la version Bêta privée).

An 634
4 Apérirel : (Sortie de la version Bêta ouverte).
23 Fraouctor : (Sortie de la version finale) Alors qu’Allister, ventripotent et velléitaire, est un roi affaibli par l’exercice du pouvoir, le Monde redevient l’enjeu de luttes et d’intrigues divines, brâkmariennes et bontariennes… En effet, depuis l’an 130, et la folie de Bolgrot, le secret sur l’existence des Dofus fût si bien gardé que tous finirent par les oublier totalement. Tous… ou presque : durant ses années de captivité, Uk’ Not’ Allag’ n’eut de cesse de ruminer un nouveau plan pour s’emparer des Dofus.
1er Septange : Jour maudit entre tous : les gardiens du secret, les sages d’Amakna, découvrent que les Dofus ont disparu. Cette nouvelle là ne tarde pas à se répandre comme une traînée de poudre. Il ne fallut pas attendre pour voir arriver en Amakna de nombreux aventuriers attirés par la gloire ou la rapine. Le destin d’Amakna est désormais incertain… l’apparition de nombreuses créatures aussi inconnues que terrifiantes ajoute à la confusion générale. Rumeurs et intrigues fleurissent comme les Champ Champ dans les plaines de Cania.
11 Octolliard : (Nouvelle zone : l'Ile des Wabbits) Le monde de Dofus suscite également la convoitise des Dieux : plus les fidèles afflueront, plus les dieux deviendront puissants. Il est dit que les dieux révèleront désormais régulièrement de nouvelles terres aux habitants du monde.
15 Descendre : (Création des éléments (Feu / Terre / Eau / Air). Avant cette date tous les dégâts étaient de type neutre.) L’apparition de nouvelles terres se fait parfois dans la douleur tectonique : brèches, failles, montagnes, volcans, plaines se succèdent, les îles émergent… Tous ces bouleversements mettent les éléments sens dessus dessous. Conséquence : toute créature vivante devient sensible aux quatre éléments primordiaux.
(Nouvelle zone : Tainela) Les dieux révèlent une nouvelle terre : Tainéla.
(Possibilité de se marier) Le pouvoir des dieux augmente en même temps que celui des prêtres. La célébration du mariage est placée sous leur autorité.
(Nouvelle fonctionnalité : Emotes) En pleine expansion des exploitations minières, un Enutrof du nom de Terra Cogita découvre plusieurs totems étranges, dont ceux où étaient renfermées la colère, la peur et la fierté, etc.
Les Wabbits ont fui le continent suite aux ravages commis par la famille Boulgoure, qui décima une partie de la forêt d'Amakna. Parcourant des tunnels qu’ils creusaient sous terre, ils parvinrent d'abord sur l'île de Moon puis jusque l’île aux Lenalds.

An 635
7 Flovor : (Disparition des runes de transport) Le Monde est encore jeune et fragile : un choc dans l’espace et le temps de l’univers ébranle ses fondements… Comble de malchance, les runes de transport sont détruites, bien vite remplacées par les zaaps qui rendent l’exploration des terres plus difficile et coûteuse.
(Nouvelle fonctionnalité : les guildes) Il est notoire qu’Allister est resté enfermé dans son château depuis des lustres, entouré de danseuses et de victuailles, ne se souciant que fort peu de la population d’Amakna. Las d’entendre les bardes pousser la chansonnette en raillant son attitude, il prend une mesure exceptionnelle : en souvenir de ses exploits passés, les aventuriers pourront désormais se liguer entre eux, comme au temps de la Guilde d’Allister.
19 Apérirel : (Création du système d'alignement) Les nouveaux aventuriers se convertissent en masse et chaque classe honore son dieu avec une ferveur et une dévotion jamais vue jusqu’alors. Le nombre de fidèles va croissant ainsi que les pouvoirs divins. Cependant, l’équilibre est fragile ! L’équité entre les dieux, symbolisée jusqu’ici par les douze quartiers de l’horloge de Xélor, est menacée. En effet, l’afflux de fidèles attise la convoitise de Rushu. Ce démon majeur aimerait convertir des âmes lui aussi, posséder des créatures à son image et convertir des fidèles…
Du côté de Brâkmar : Les partisans de Brâkmar voient là un moyen de renouer avec leurs origines. Aujourd’hui, Le cartel des 3 têtes dirige la cité. Ils ont chacun été élu par leur disciples. Domen est la tête du parti Brumaire, on ne connaît pas le nom des deux autres. Oto Mustam est le représentant le plus visible du parti de Djaul. Du côté de Bonta : Les adeptes de Bonta s’organisent pour repeupler les villes, rétablir ses défenses, et établir une hiérarchie politique pour la diriger. La milice de Bonta est créée ; à sa tête Amayiro, maître d’arme et membre du grand conseil. Cette milice a pour but de défendre la ville des envahisseurs Brâkmariens, mais également de s’occuper de sa sécurité interne. Maimane décide que le village des brigandins ne sera pas neutre mais obligatoirement Brâkmarien ou Bontarien pour garder l'équilibre. Début de l'implatation des transporteurs brigandins
3 Maisial : (Nouvelles quête d’alignement Bonta / Brâkmar) Les craintes des dieux étaient fondées. L’ombre de Rushu plane sur Brâkmar. Les actions guerrières se font plus nombreuses que jamais. Bonta de son côté multiplie les actions pour contrer sa rivale de toujours.
12 Joullier : (Nouvelles zone : Foire du Trool, Implantation de nombreux nouveaux objets) Apparition de la Foire du Trool dans les Plaines de Cania.
Lethaline Sigisbul, dresseuse hors pair originaire d’Amakna Sud, est recherchée à Astrub… alors même qu’elle officie dans la cité en tant que professeur à l’école de Magie… C’est une ruse étrange de sa part ! Qui sait ce qu’elle prépare… Une rumeur dit qu’elle a été capturée par des Chafers dans les plaines de Sidimote.
L’île de Pandala est révélée aux aventuriers. La déesse Pandawa accède au Panthéon, ouverture de l’île de Pandala.

An 636
21 Apérirel : Uk’Not’Allag s’évade.
Septange : (Nouvelle zone : Montagne des Koalaks) La Montagne des Koalaks est révélée aux aventuriers.

An 637
Septange : (Nouvelle zone : Ile d'Otomaï) Les aventuriers apprennent l'existence de l'Ile d'Otomaï, envahie par les créatures de ce dernier.

An 647
Couronnement de Danathor qui change de nom pour l'occasion et se fait appeler Aleph Sheran Sharm.

An 648
Mort d'Elviana Tirips, lapidé par les disciples de Jiva.

An 657
Fin de l'âge des Dofus.

An 666
Extermination des Anges et de Bonta par Minuit.




Source : le défunt site www.dofus-source.com, repris sur un forum de guilde, http://chachamoidor.forumactif.com/t286-background-dofus-chronologie-du-monde-des-douze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Seraphim
Glours & Vulbis
Glours & Vulbis
avatar

Masculin Capricorne Messages : 731
Localisation : Paris / Séoul
Age : 32

MessageSujet: Re: Le background du Monde des Douze   Mer 6 Juin - 15:06


La création du monde

Il y a bien longtemps, alors qu'Osamodas se baladait tranquillement, il trouva un endroit désert. Seul un panneau, avec une inscription en lettres de feu "Il n'y a rien ici", dominait l'immense étendue vide. C'est dans ce lieu qu'il assista à la naissance d'un monde. Vite rejoint par neuf autres Dieux, ceux-ci nommèrent ce monde : « Le monde des dix ». Dans ce même monde, des dragons envoyés par Osamodas étaient présents, or qui dit dragon, dit possibilité de Dofus.

Sram et Enutrof savaient bien cela, et afin que des Dofus apparaissent, il fallait déjà que des dragons tombent amoureux. Hélas pour eux, ces dragons n'étaient pas des adeptes du batifolage. Ainsi, afin de pousser les dragons à créer des Dofus, Sadida confectionna des poupées à l'effigie de créatures ayant pour but unique de les séduire. Le résultat ne se fit pas attendre, tous les dragons originaux furent charmés un à un... et c'est ainsi que les Dofus commencèrent à peupler le monde.

Les Dieux demandèrent à Xélor de créer une horloge, qu'il régla sur les pulsations des Dofus. Il décida de créer onze mois, avec pour chacun d'eux un protecteur spécial. Rushu, qui voulait rejoindre le panthéon des Dieux, jaloux de n'avoir été invité à la création de ce monde, se vengea en s'emparant de l'horloge Xélor. Il la griffa jusqu'à ajouter un douzième mois. Les Dieux décidèrent d'accepter ce mois, qui sera celui du démon, et qui aurait comme protecteur Djaul, bras droit de Rushu.



La naissance de Bolgrot

Dix ans après ces événements, Djaul entamait le parcours du monde. Guidé par Rushu, il cherchait à s'emparer des Dofus. C'est avec l'aide de son maître qu'il trouva l'antre d'Aguabrial, le dragon de l'eau. Djaul créa une ondine, qui avait pour but de séduire le dragon. Elle le charma instantanément et l'amour du dragon permit la création d'un Dofus Turquoise. L'ondine demanda au dragon, follement amoureux, de donner le plus de pouvoir possible à son Dofus.

Un jour, Ereziah, un ami d'Aguabrial, vint lui rendre visite. Il découvrit l'ondine que le dragon chérissait tant et sentant que quelque chose n'allait pas, réussit à la piéger. Djaul, qui surveillait de loin sa création, comprit alors qu'il était découvert et s'enfuit. Le dragon, fou de rage, acheva la créature, et alors qu'il allait détruire le Dofus, celui-ci se mit à éclore. Bolgrot était né.



L'Aurore Pourpre

Le 12 Descendre de l'an 24, la ville de Brakmar est érigée en une nuit par le seigneur des démons, Rushu. Un an plus tard, la montée en puissance de Brakmar affole Jiva, Pouchecot et Menalt qui font construire la ville de Bonta. Le 12 Septange de l'an 26 marquera l'histoire à jamais. Hyrkul le plus puissant admirateur de Djaul s'élance à l'assaut de Bonta avec une gigantesque armée. Menalt et Pouchecot, à la tête de l'Ordre du Coeur Vaillant, se dresseront contre l'armée démone : s'en suit une terrifiante bataille où Menalt et tous les membres de l'Ordre du Coeur Vaillant perdront la vie.

Alors que Hyrkul est au porte de la ville angélique, Raval, qui n'était qu'un simple spectateur de cette débauche de violence, ranimera les âmes des chevaliers du Coeur Vaillant pour anéantir les forces brakmariennes. Hyrkul, obligé de fuir vers le sud, est pourchassé par Ulgrude qui finira par le laisser pour mort. Un cri de victoire retentit d'entre les murs de Bonta, alors que lentement, le jour se levant sur les Landes de Sidimote, l'aurore était souillé par un pourpre sanguinolent. C'est pour cela que cette bataille fût appelé : "L'Aurore Pourpre".

Les deux cités se sont tenues mutuellement en respect. Afin de remplacer Menalt, mort au combat, dans sa protection du mois de Martalo, Ulgrude, en récompense pour son acte de bravoure lors de la bataille, hérite de la protection du troisième mois de l'année.



La légende de Rykke Errel

Des années plus tard, le simple nom de Bolgrot faisait apparaître la peur sur le visage des villageois d'Amakna. Personne n'osait engager de combat contre ce dragon qui semait le chaos sur le continent. Un jour, un jeune Iop répondant au nom de Rykke Errel prit le courage d'aller défier l'animal. Contre toute attente, le fils d'Aguabrial se prosterna devant le guerrier et lui jura fidélité. Avec le temps, les deux compères devinrent inséparables.

Les mois passèrent, Helséphine fit son apparition. Cette jeune Iop fit battre le coeur du guerrier, et Rykke voulut présenter sa dulcinée à son ami. Qui aurait pu prévoir ce qui allait se passer ? Le dragon, devenu fou, tua la douce Helséphine et s'envola au loin en ravageant tout sur son passage. Rykke se lança à sa poursuite. Lorsqu'il le retrouva, les deux amis s'affrontèrent dans un combat titanesque. Grâce à ses armes et sa magie, Rykke terrassa le dragon. Mais mortellement blessé, le héros succomba peu après l'affrontement.

Lorsque les sages du monde apprirent la nouvelle, et afin de comprendre pourquoi le dragon était si dévastateur, ils partirent autopsier sa dépouille : dans son corps se trouvaient six Dofus. Ayant conscience du pouvoir des oeufs, ils décidèrent de les cacher aux yeux du monde. Les Dofus finirent par être oubliés, jusqu'au jour maudit où les sages découvrirent que les oeufs du dragon avaient disparu. Peu à peu, la rumeur se répandit, les plus âgés racontaient l'histoire de Rykke, les aventuriers affluaient, tous cherchaient où pouvaient bien se trouver les Dofus ainsi volés.



La guerre des cités

En l'an 132, Hyrkul est de retour, la puissance de Brakmar est à son apogée. Djaul, déguisé en dieu Xélor, capturera Jiva et la séquestrera à Brakmar. Ulgrude sera mis au courant et foncera pour sauver la protectrice de Javian. Arrivé sur place, il délivrera Jiva et affrontera Djaul dans un combat singulier où les deux combattants finiront épuisés. Il ne reste alors plus rien pour protéger Bonta d'un assaut des armées démones. Hyrkul profitera de cette faiblesse pour attaquer la ville de lumière, et malgré le forfait de Djaul, trop épuisé, Hyrkul partira avec l'idée que Brumaire et Raval l'aideront.

Il n'en fût rien. Les armées de Brakmar et de Bonta s'affronteront durant des années, un carnage sanglant finira par aboutir vers une victoire de Brakmar. Les pertes sont colossales, les deux cités ne sont plus que ruines et désolation. Maimane le Stabilisateur décidera alors d'enfermer les émotions humaines dans des totems afin que les batailles et les guerres stoppent. La violence commencera à s'atténuer. En l'an 325, Hyrkul et des fervents de Djaul se lanceront dans la création du village de Gisgoul dans le nord-est de ce qui reste de Brakmar. Mais le village finira tout de même dévasté par une escouade Bontarienne, menée par Katar.



Le pacte brisé et l'ascension d'Allister

En l'an 505, le pacte fait entre les dieux et démons est rompu. Ce traité, conclu à la création du monde, interdisait aux démons de mettre les pieds dans le monde des dix. Hélas, l'histoire des Dofus égarés fut connue du monde des démons et Uk'Not'Allag' décida de briser cet accord en envahissant les terres d'Amakna, aidé de ses alliés. Les années suivantes ne furent que ravages et désolation. Durant sept ans, Amakna fut soumise aux forces démoniaques.

Pendant la septième année de malheur, Allister, un jeune Féca éleveur de Bouftou, rencontra une dame qui se trouve être la déesse Feca en personne. Cette dernière lui apprit qu'il lui était possible de mettre fin à la période noire que connaissait actuellement le monde. Comment ? Grâce à une invention utilisée dans le métier de berger pour entraver les Bouftous, employée autrefois par son père et son grand-père. Allister eut donc comme mission d'utiliser cette invention contre le chef de l'invasion.

L'éleveur de Bouftous dû faire le sacrifice de son bétail, et offrit à Uk'Not'Allag' le sang de son troupeau, chose dont les démons raffolent. Après un festin de roi, celui-ci s'endormit. Allister put alors installer les « têtes à claques », cette invention de son grand-père, aux poignets du démon. Ce dernier fut confiné à l'immobilité, ces entraves ayant le pouvoir de l'empêcher de digérer : il arborera dès lors une gigantesque bedaine. Amakna, délivrée de la menace des démons, remercia Allister en le proclamant Roi.



L'évasion de Uk'Not'Allag'

Le 21 Apérirel 636, les roublards de Vil Smisse, ancien fervent de Djaul, partirent dans la prison d'Amakna pour libérer Uk'Not'Allag'. Bien que les raisons ne furent pas connues, un groupe de roublards menés par Léthaline Sigisbul et un mercenaire expérimenté dans les évasions furent vite rejoints par une masse importante de Brâkmariens, qui réussirent à libérer le démon de sa geôle (NDLR : voir l'event du le vendredi 26 Aperirel 636 et l'évasion d'Uk'Not'Allag').

Malgré le courage des guerriers de la cité de Bonta pour arrêter les Brakmariens, Uk'Not'Allag' fut conduit jusqu'à la cité pourpre. Depuis, le démon ne donne plus de nouvelles et cherche encore un moyen de se libérer de ses chaînes, qui le gardent toujours prisonnier.



Mais l'histoire nous apprend que Rushu, le roi des démons, a toujours pour but de rejoindre le panthéon des Dieux... et pourquoi pas grâce aux Dofus...




Source : le site JOL, http://dofus.jeuxonline.info/article/7947/Background-Dofus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le background du Monde des Douze   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le background du Monde des Douze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Les Ombres d'Esteren] [Background] Le Monde
» [Ankama] Mister et Miss Amakna / Miss et Mister Monde des douze
» [Dofus] Chronologie du Monde des Douze
» Contes et Légendes du Monde des Douze.
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Protecteurs des Dofus :: Réalité ! :: Nouvelles-
Sauter vers: